Vous avez réalisé un investissement immobilier et vous redoutez certainement un locataire mauvais payeur ou qui dégrade votre logement. Malheureusement cela fait partie des aléas de l'investisseur et vous serez peut être un jour confronté à ce type de problème.

Bien entendu le propriétaire d’un investissement locatif peut se protéger contre ces risques de loyers impayés et/ou de dégradations en souscrivant à une assurance loyers impayés de type GLI (Garantie des Loyers Impayés) ou bien GRL (Garantie universelle des Risques Locatifs).

 

Garantie universelle des Risques Locatifs (assurance loyers impayés GRL)

La GRL est un contrat d'assurance à but social issue de l'union de l'APAGL (Association Pour l’Accès aux Garanties Locatives), d'Action Logement et de l'Etat permettant de couvrir un plus grand nombre de locataires. Elle est proposée par les assureurs signataires d'une convention avec l'APAGL.

Aujourd'hui, beaucoup de personnes sont employées avec un contrat précaire et auraient difficilement accès à un logement sans ce type d'assurance. L'avantage pour le propriétaire bailleur est de pouvoir élargir le nombre de candidats à la location tout en étant prémuni contre les risques locatifs ce qui peut s'avérer utile dans les régions où le chômage est très présent.

Les couvertures proposées par la Garantie universelle des Risques Locatifs sont :

  • Les loyers impayés : couverture des loyers jusqu'à 2 000€ maximum charges comprises et de 70 000€ au total
  • Frais de procédures et la gestion du recouvrement
  • Dégradation du logement : couverture des frais de dégradations pour un montant total de 7 700€

Les ressources du locataire doivent être au minimum supérieures à deux fois le montant du loyer (à voir selon l'assureur) et tient compte des contrats CDD et intérimaires, ce qui permet de prendre en compte un large éventail de candidats. Le montant de la prime d'assurance est défini par l'assureur mais se situe généralement autour de 3% du montant annuel des loyers charges comprises.

 

Garantie des Loyers Impayés (assurance loyers impayés GLI)

La GLI est un contrat d’assurance qui s’inscrit dans le cadre assurantiel classique, où les assureurs définissent leurs propres critères d’acceptation des risques. Les conditions demandées sont en règle générale plus rigoureuses que pour l'assurance GRL, les ressources du locataire doivent être supérieure à trois fois le montant du loyer en étant employé avec un contrat CDI, en travailleur non salarié (profession libérales…), retraité ou bien étudiant avec caution solidaire. En contrepartie les garanties sont plus importantes.

Les couvertures proposées par la Garantie des Loyers Impayés sont :

  • Les loyers impayés
  • Frais de procédures et la gestion du recouvrement
  • Protection juridique pour résoudre les litiges rencontrés avec le locataire
  • Dégradations du logement
  • Couverture du départ prématuré du locataire

En ce qui concerne l'aspect financier des garanties, elles sont plus élevées que pour la GRL, je vous invite à consulter les différents assureurs pour connaître leur montant.

 

Le locataire devra vous fournir un dossier complet présentant divers éléments justificatifs de sa situation et de ses ressources. A noter également que vous avez le choix de déduire le montant total de la prime d’assurance de vos revenus fonciers, ou bien de bénéficier d’un crédit d’impôt de 38% du montant de votre prime.

 

Vous avez souscrit à une assurance loyers impayés de type GRL ou GLI et votre locataire vous à fait défaut ? N'hésitez pas à raconter votre expérience !