Réduire les frais de notaire, c'est possible. Bien évidemment il ne sera pas possible de les annuler, mais vous pourrez tout de même économiser une somme loin d'être négligeable ! Pour rappel, Les frais de notaire s’ajoutent au prix de vente d’un bien immobilier. Ces frais sont intégralement à la charge de l’acheteur et se composent des émoluments du notaire, de droits d’enregistrement ou de mutation immobilière et des débours, c’est-à-dire des sommes que le notaire verse à la place de l’acquéreur pour différentes formalités administratives (Si vous souhaitez plus d'information je vous invite à lire l'article sur les frais de notaire).

Il existe principalement deux méthodes permettant de réduire les frais de notaire.

 

1. Déduire les frais d’agence du montant de la vente

Lorsque l’on achète un bien immobilier via une agence, des frais spécifiques viennent s’ajouter au prix de la maison ou de l’appartement. Ils constituent la rémunération de l’agent immobilier. Il faut savoir que les frais de notaire, qui s’élèvent approximativement et en moyenne à 2% dans le neuf et à 7% dans l’ancien, sont calculés sur le montant total de la vente. Diminuer ce montant permet de réduire les frais de notaire.

Lorsque l’on dispose d’un apport personnel suffisant pour payer les frais d’agence à part, on peut ne faire porter la transaction immobilière devant notaire que sur le montant net vendeur. Prenons un exemple. Si vous achetez une maison vendue 350 000 euros FAI, c’est-à-dire frais d’agence inclus, dans l’ancien, vous aurez à payer environ 24 500 euros de frais de notaire.

Si avant la vente, vous réglez directement ce que vous devez à l’agent immobilier, dont les honoraires s’élèvent à 20 000 euros, vous ne payez plus que 23 100 euros de frais de notaire. Vous faites donc une économie de 1400 euros.

 

2. Acheter séparément votre investissement immobilier et les équipements mobiliers

Une autre technique, combinable avec la précédente, consiste à n’acheter au vendeur devant notaire que le bien immobilier sans ses équipements. La plupart des maisons et appartements disposent aujourd’hui d’une cuisine équipée, dont on peut déduire le montant du prix de vente du bien immobilier. S’y ajoute le prix de l’électroménager et d’éventuels autres équipements, comme des meubles.

Comment procéder ? Évaluez avec le vendeur la valeur de ces biens d’équipement et payez séparément la cuisine, l’électroménager et les meubles éventuels que vous souhaitez lui racheter. C’est intéressant si ces équipements ont une certaine valeur. Une cuisine de 15 000 euros permet ainsi de gagner 1050 euros environ sur les frais de notaire.

Si l’on fait le total des deux réductions, on constate que l’acheteur de la maison évoquée ci-dessus économise près de 2500 euros sur les frais de notaire. Intéressant, surtout que dans l’ancien, il y a toujours des travaux de rénovation à financer et que ces 2500 euros seront donc les bienvenus.

Les exemples ci-dessus sont bien légaux, néanmoins si vous souhaitez payer une partie de votre achat immobilier en dessous de table, vous pourrez ainsi réduire les frais de notaire. Mais ce n'est bien évidemment pas un conseil et c'est à vos risques et périls ;)

Et vous, quelles sont vos astuces et conseils pour réduire les frais de notaire ?
Mots clés de recherche:
  • reduire les frais de notaire
  • comment réduire les frais de notaire
  • comment payer moins de frais de notaire
  • VALORISER LES BIENS mobiliers pour payer moins cher de frais de notaire
  • peut on faire réduire les frais de notaire pour une cuisine équipée
  • trucs et astuces pour payer moins de frais de notaires achat immobilier
  • te des éléments qui font baisser les frais de notaires
  • réduire les frais de notaire maison