Les marchands de listes seraient apparus dans les années 70 et leur seule activité se limite, moyennant rémunération, à la fourniture d'une liste de propriétaires bailleurs avec une description de leurs biens proposés à la location. Tout comme un agent immobilier, le marchand de liste doit être en possession d'une carte professionnelle. Cette fameuse liste contient donc toutes les informations concernant les biens proposés (Loyer, caractéristiques…) et chaque offre doit faire l'objet d'une convention signée avec le propriétaire en question.

Les marchands de listes ont souvent été l'objet de critiques sur la viabilité de leur métier entâchée par des professionnels peu scrupuleux. Je vous propose donc une petite rétrospective des points importants pour vous éviter tout problème si un jour vous devez faire appel à ces professionnels.

Premièrement, établissez un contrat, c'est obligatoire (Ordonnance n°2004-634 du 1er Juillet 2004 portant modification de la loi n°70-9 du 2 Janvier 1970 « Les personnes qui se livrent à ces activités doivent conclure par écrit une convention avec leur client »)

 

Le contrat signé entre le marchand de liste et l'acheteur doit contenir au minimum les informations suivantes :

  • L'objet du contrat, qui définit le rôle du marchand de listes, ce qui peut se traduire par l'accès à un fichier des données ou bien la remise d'une liste unique
  • Si il est convenu d'un abonnement, la durée doit être précisée
  • Les critères de l'acheteur sur le bien recherché (Situation, loyer, prestations…)
  • Le montant de la rémunération pour la prestation
  • Indiquez que le marchand de listes ne pourra pas être payé avant que la liste ou le fichier soit donné à l'acheteur

 

Faites bien attention aux clauses potentiellement abusives, telle que la possibilité au professionnel de proposer des logements aux critères plus élargis que ceux mentionnés par l'acheteur (Localisation fausse, loyers trop élevés…)

Une fois le contrat signé et la liste entre vos mains, vous allez pouvoir visiter les logements proposés ! Si jamais vous constatez des écarts entre les descriptions et les visites n'hésitez pas à le notifier au marchand de listes. Il est dans l'obligation de vous proposer une liste de logements qui sont disponibles, qui correspondent au prix que vous avez mentionné avec les charges incluses, et c'est ainsi pour tous les critères que vous aurez notés dans le contrat.

Cependant il peut être difficile de démontrer qu'un logement ne répond pas à ses critères. C'est pourquoi il est recommandé d'être le plus exhaustif possible dans l'écriture des caractéristiques dans le contrat. Pensez également à noter le nombre de logements non conformes que vous avez visités.

Pour conclure, et ce n'est que ma propre opinion, je suis plutôt sceptique sur cette pratique. Mais je comprends très bien que certaines personnes sont prêtes à payer une prestation pour réussir à se loger dans une ville telle que Paris.

 

 Si vous avez déjà fait appel à un marchand de listes, n'hésitez surtout pas à témoigner !