Vous êtes propriétaire de votre résidence principale ou d'investissements immobiliers locatifs, et vous avez encore plein de projets en perspective pour continuer à préparer votre avenir ? C'est pourquoi vous avez décidé de vous séparer d'un de vos biens afin de vous constituer un nouveau capital à investir dans vos futurs projets.

Vous vous posez certainement de multiples questions sur la façon de vendre votre logement. Devez-vous passer par une agence immobilière ou vous occuper seul de la vente, de particuliers à particuliers ? Vous devez peser les avantages et inconvénients de chacun. Au premier abord, vendre de particuliers à particuliers vous permettrait de faire des économies, et vous pensez à ce que vous pourriez faire avec cet argent économisé.   5… 10… 15 000 € ! Ou même plus ! Une nouvelle voiture ? Un magnifique voyage ? Faire plaisir à vos proches ? Ou bien de l'apport supplémentaire pour vos investissements ?  La vente de particuliers à particuliers est probablement le premier moyen qui vous traversera l'esprit.

Surtout que les sites internet d'annonces entre particuliers ne manquent pas. De quoi vous assurer une excellente visibilité, et vous avez l'espoir que votre logement puisse être le coup de cœur d'un futur acheteur. La première étape est donc d'estimer la valeur de votre bien en essayant d'être le plus objectif possible et c'est naturellement que vous commencez par parcourir les petites annonces de particuliers à particuliers pour un premier aperçu des prix pratiqués dans votre ville.

Peut-être avons-nous le même constat ? Les prix vous paraitront probablement supérieurs à ceux généralement pratiqués sur votre secteur. On peut croire qu'en tant que particulier nous avons plutôt tendance à surévaluer le prix de notre bien immobilier. Ce qui peut se vérifier rapidement : si plusieurs semaines après avoir publié vos annonces sur divers sites internet de particuliers à particuliers vous n'avez pas, ou très peu, de visites, peut être que vous avez surestimé le prix de votre logement ?

Vendre son bien immobilier de particuliers à particuliers implique également que vous devez vous occuper de la négociation de votre logement. C'est une étape compliquée qui nécessite de bien connaître ses limites et de ne pas se laisser influencer par un acheteur au caractère intimidant. Vous vous assurerez également que tous les diagnostiques qui caractérisent votre logement soient bien effectués par un professionnel. Et dernière étape, lorsque vous aurez trouvé un accord avec votre futur acheteur, vous devrez rédiger le compromis de vente qui définit l'engagement ente les deux parties.

Vous l'aurez compris, outre les formalités administratives liées à la vente d'un logement, ce qui peut paraître simple est en fait très compliqué : estimer le prix au plus juste de son bien immobilier. On aura tous tendance à penser que notre logement est mieux que celui du voisin, et parfois au désespoir de ceux qui comptaient absolument sur leur prix surévalué pour financer leur futur projet.

Et vous, est-ce que vous privilégiez l'immobilier de particuliers à particuliers ?