Un immeuble est construit en matériaux dégradables. Et après plusieurs années on peut voir apparaitre des fissures dans les murs, une façade complètement dépeinte, et bien d’autres dommages. Il faut réparer ou remplacer les matériaux défectueux et c’est à cela que contribue le ravalement d’immeuble. Et comme n'importe quel acheteur, que ce soit pour acquérir ou louer un local à Paris, un appartement à Toulouse ou dans n'importe quelle autre ville, voir une belle façade constitue toujours un avantage !

 

Une obligation

C’est une procédure qui peut être engagée par un propriétaire, un copropriétaire, ou un membre du syndicat d’un immeuble. Il a une implication sur l’aspect de la zone de localisation de l’immeuble. Et la loi exige que des formalités soient remplies auprès des autorités locales avant le démarrage de tous travaux. Il faut se référer au code de l’urbanisme et au code de la construction et de l’habitation pour le respect des normes des travaux de ravalement. Dans le cadre d'une copropriété, le ravalement doit être voté par les copropriétaires lors de l'assemblée générale. Si vous possédez un investissement dans un  immeuble de rapport en pleine propriété, à vous de choisir si oui ou non un ravalement est nécessaire.

 

Les préalables

Sur son immeuble, il est très important de faire un petit diagnostic des matériaux utilisés dans la construction avant d’enclencher tous travaux de ravalement. Cela permet de connaitre quels types de matériaux conviendraient à la réparation ou au remplacement. C’est une manière de juger de la qualité des matériaux utilisés et de les remplacer par d’autres de meilleures qualités pour plus de durabilité. Pour cela, il est plus avantageux de faire appel à un architecte ou à une entreprise qualifiée pour ces types de travaux. C’est une méthode économique et qui rend le ravalement plus efficace.

La possibilité de subventions

Pour ce qui est du coût des travaux, des subventions existent. C’est un avantage et il faut se renseigner pour se faire accompagner dans les travaux. Cela permet d’éviter de soumettre son immeuble à des travaux de mauvaise qualité qui ne résisteront que quelques années. Il est également important de commencer très tôt à penser au ravalement de son immeuble pour ne pas être surpris par l’ampleur des travaux et leur coût. Dans le cadre d’un achat en copropriété le coût d’un ravalement dépendra de votre quote-part. Ces coûts pourront donc s’échelonner jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Il faut commencer par constituer un fond pour le ravalement surtout entre copropriétaires ou au sein d’un syndicat. Il faut aussi souscrire à une assurance dommages ouvrage avant le début des travaux.

 

Les avantages en économie d’énergie

On peut aussi profiter des travaux de ravalement pour changer le système d’isolation thermique de son immeuble. L’isolation des murs par l’extérieur a ses avantages et la rénovation d’un système d’isolation est un moyen pour faire des économies d’énergie. On peut intégrer aux travaux de ravalement le changement du chauffage, la rénovation de l’aération, etc., et plusieurs autres travaux. Le ravalement d’immeuble est simplement une occasion de faire beaucoup de travaux non seulement pour donner une belle façade à l’immeuble, mais aussi pour faire des économies d’énergies.

 

Vous avez déjà entrepris un ravalement de votre immeuble ? Je vous invite à venir témoigner dans les commentaires.