Investir dans l’immobilier à l’étranger : une bonne stratégie ?

Investir dans la pierre est moins risqué, mais qui pourtant est très rentable. En effet, le bien acheté peut être mis en location et permettre ainsi au propriétaire de percevoir des revenus réguliers. Pour réaliser un tel investissement, on peut se tourner vers le marché local ou s’orienter vers le marché de l’immobilier étranger. Selon les chiffres, les Français sont de plus en plus nombreux à acheter des biens dans d’autres pays. Quelles sont les raisons qui les poussent à opter pour cette stratégie ?

Pourquoi investir à l’étranger ?

La diminution des coûts de transports, ainsi que la facilité des échanges entre les pays ont rendu facile l’investissement immobilier à l’étranger. Et, si les investisseurs français sont surtout attirés par cette stratégie, c’est parce que cela leur offre une fiscalité plus attractive. En effet, avec les impôts locaux toujours en hausse devenus de plus en plus lourds pour les investisseurs (surtout pour les plus modestes), ces derniers choisissent d’investir dans un autre pays plus attrayant fiscalement. En achetant en France, il faut en effet payer l’IFI ou impôt sur la fortune immobilière. Celui-ci a remplacé l’ISF. En plus de cela, il y a également la taxe sur les plus-values immobilières. Ceci est fixé à plus de 36 % si le propriétaire décide de revendre un jour son bien. Ce qui rebute les investisseurs souhaitant effectuer un investissement sur du court terme.
Outre la fiscalité qui est moins lourde, les prix de l’immobilier dans certains pays sont plus abordables qu’en France. À Paris, il faut compter au moins 9 000 euros le m². Alors que dans certaines grandes villes étrangères, à Québec par exemple, c’est environ de 1 800 € le m² et à Montréal, le prix du m² est en moyenne de 3 300 euros.

Quelques pays où il est intéressant d’investir

Si vous ne souhaitez pas trop vous éloigner de la France, la Suisse est une première option qui s’offre à vous. Le pays offre une rentabilité intéressante aux investisseurs. Le taux de vacance des biens locatifs ne cesse par ailleurs pas de régresser. Pour séduire les investisseurs étrangers, les taux d’intérêt sur capitaux extérieurs y sont faibles. Pour que l’investissement en Suisse se déroule dans les meilleures conditions, il est crucial de recourir aux services d’une agence immobilière telle que Immobilier-moillen.ch. Une agence immobilière maîtrise le marché local et vous livrera des conseils utiles pour l’achat de votre bien.
Toujours en Europe, l’Espagne aussi est idéale pour effectuer un investissement locatif. Comme c’est un pays très touristique, la location saisonnière y est un business qui marche bien. Seulement, il faut choisir des villes attrayantes comme Madrid et Barcelone, tout en faisant attention à l’emplacement du bien.
Si vous préférez investir dans des contrées plus lointaines, Dubaï est un bon choix. Cette mégalopole arabe attire des hommes d’affaires très riches. De ce fait, le prix de la location y est très cher. Ce qui vous permet de rentabiliser rapidement votre investissement. Par ailleurs, la fiscalité y est attrayante. Seulement, il est obligatoire de trouver un « parrain » pour pouvoir y investir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.