Isolation des combles : les critères à retenir

La question sur l’isolation des combles ne doit pas être prise à la légère puisqu’une bonne isolation permet d’optimiser le confort de vie. Elle permet aussi de faire des économies d’énergie. Toutefois, pour bénéficier de ces avantages, il faut bien choisir l’isolant à installer dans les combles. Voici les critères à prendre en compte.

La résistance thermique avant tout

C’est grâce à cette résistance thermique que l’aménagement d’un isolant permet de réduire considérablement les consommations en énergie. L’isolant réduit les déperditions thermiques. Par conséquent, les besoins en énergie du ménage se trouvent nettement réduits. Il faut prendre en compte que certains isolants sont plus performance du point de vue de la résistance thermique. D’un côté pratique, avec certains isolants, on peut faire un gain d’espace dans les combles aménagés. La laine de verre et l’ouate de cellulose sont des références pour l’isolation des combles.

 

La résistance à l’eau et au feu

Certains isolants sont plus sensibles à l’eau et au feu que d’autres. Lors du choix de l’isolant de votre comble, ce facteur doit être pris en considération. En effet, il existe des isolants naturellement hydrophobes et incombustibles. Ils résistent à l’eau et ralentissent la propagation du feu. Installer ces types d’isolant peut être très salutaire en cas d’avarie.

 

 

 

Le cout de l’installation

Le facteur financier est très déterminant dans le domaine de la construction. En effet, la majorité pour ne pas dire tous les travaux rattachés à l’habitation requiert une grosse mise de fonds. En matière d’isolation des combles, le choix des matériaux isolants, leur épaisseur et le prestataire influent sur le coût des travaux. Jusque-là, la laine minérale offre un bon rapport qualité-prix. Elle occupe plus de la moitié du marché français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *