La climatisation est un dispositif indispensable dans la plupart des logements. Cependant, comme il existe de nombreux types de climatisation sur le marché, il est essentiel de les connaître avant de procéder à l’achat. Et pour ce faire, on doit s’informer sur les différentes caractéristiques de chaque type de climatisation, mais aussi les spécificités de l’installation ainsi que l’entretien.

L’appareil de climatisation mobile

Le climatiseur mobile est un appareil portable qui ne nécessite pas d’installation spécifique. Comme il est mobile, on peut le déplacer d’une pièce à l’autre. C’est un climatiseur qui a le même principe de fonctionnement qu’un réfrigérateur. C’est-à-dire qu’il va capter la chaleur de l’air environnant et assurer son évacuation pour avoir de l’air frais dans la pièce où le climatiseur est installé. Il faut savoir qu’un climatiseur mobile peut être monobloc ou multisplit. Avec un modèle monobloc, on n’a qu’une unité qui intègre tout le système de climatisation. Sur un modèle multisplit, on a un module externe intégrant le compresseur et le condenseur ainsi qu’un module interne qui a pour rôle de rafraîchir l’air dans la pièce. Pour ce qui est de l’entretien, il est nécessaire de vider régulièrement le bac à eau du climatiseur que ce soit sur un modèle monobloc ou multisplit. La vidange se fait surtout lorsque l’utilisateur sent une mauvaise odeur se dégageant de l’appareil. On doit également procéder au nettoyage dont la procédure est mentionnée dans la notice d’utilisation de l’appareil. Il est en effet nécessaire de dépoussiérer le filtre à air et le ventilateur, mais aussi, de laver le module externe notamment sur les modèles multisplit.

Le climatiseur mural

Le climatiseur mural fait partie des modèles de climatisation les plus utilisés en France et à travers le monde. Pour être performant, ce type de climatiseur doit être installé en fonction de l’orientation du logement. De ce fait, on l’installe généralement sur le mur où on constate un bon niveau d’accès à de l’air chaud et humide. En fonction de la configuration de l’habitat, le climatiseur peut être bi-bloc avec support mural si la maison est de plain-pied. Dans les maisons à plusieurs étages, il est préférable d’opter pour un climatiseur mural multizone. Pour ce qui est de l’entretien, afin d’avoir un climatiseur mural performant et durable, on doit s’assurer de cette tâche régulièrement. Généralement, à l’achat, un climatiseur mural s’accompagne d’une notice qui informe sur son installation, sa manipulation et son entretien. Durant l’entretien, il est nécessaire de bien prendre en compte qu’on a toujours deux éléments tout au moins (module extérieur et module intérieur) sur un climatiseur mural et dont il faut prendre soin. Parmi les impératifs, il est important de nettoyer régulièrement le filtre à air, mais aussi la grille de protection pour le module intérieur. Cela doit se faire à l’approche de la saison chaude. Il faut aussi veiller à bien nettoyer le module extérieur qui fait face aux intempéries et qui peut être recouvert de débris et de poussières. Cela peut gêner l’évacuation de l’air chaud. Pensez également au nettoyage du serpentin externe. Cette tâche doit se faire tous les 6 mois. Bien évidemment, vous pouvez confier ces tâches à un professionnel, comme celui que vous pouvez trouver en cliquant ici. Confier l’entretien de votre climatiseur à un professionnel assure plus de longévité à votre appareil.

Le climatiseur cassette

C’est un climatiseur à installer au niveau du plafond. Cependant, il faut noter que le dispositif ne doit être présent que dans les pièces qui font au moins 3 m de haut et avec une superficie de 60 m². Ce qui fait l’avantage de ce type de climatisation c’est sa discrétion. Son emplacement en hauteur ne tape pas aux yeux, mais il dégage également le minimum de bruit. Malgré tout, c’est un dispositif très performant en plus de sa capacité à purifier l’air et à le déshumidifier. Il dispose de deux modules dont celui à l’intérieur qui est équipé de turbine qui va aspirer l’air dans la pièce et la poussière. Le module externe aspire l’air chaud ou froid, selon le réglage, et l’envoie à l’intérieur. Pour l’entretien, il est nécessaire de démonter l’appareil et de le mettre hors tension électrique avant de procéder au nettoyage de certains éléments (filtre à air, turbine, tuyau de réfrigération, etc.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.