Transformer les combles en espace à vivre

Savez-vous qu’il est possible de transformer vos combles en un espace à vivre ? Cet espace entre la toiture et le plafond peut être aménagé pour devenir une chambre douillette. Il peut être changé en une véritable suite ou une garçonnière. Cependant, tous les greniers ne sont pas aménageables en espace de vie. Il y a quelques conditions à respecter. Outre les restrictions techniques, il faut aussi tenir compte des formalités administratives et du financement.

Les conditions pour aménager les combles

L’aménagement des combles peut se faire si l’inclinaison de la toiture est supérieure à 35°. Le cas échéant, il faut relever le toit pour avoir plus de hauteur. Transformer le grenier en espace de vie implique un agrandissement de la surface habitable. C’est un changement au niveau de la fiscalité. La maison demande également davantage d’énergie. Ces détails sont à communiquer à la mairie. Pour une surface de moins de 20m², la municipalité laisse passer. Une simple déclaration préalable suffit. Au-dessus de cette superficie, la commune exige un permis de construire. Pour aménager les combles, qui portent la surface habitable à plus de 170 m², il faut l’aval d’un architecte. Tous travaux touchant à l’aspect extérieur de la maison doivent aussi se conformer aux restrictions municipales.

L’aménagement des combles demande surtout une bonne isolation

Le grenier est l’un des endroits les moins accueillants de la maison. La température atteint des niveaux extrêmes. L’hiver, les combles sont très froids. L’été, la chaleur y est suffocante. Pour rendre cet endroit plus hospitalier, il faut une bonne isolation. Concrètement, les techniciens doivent poser des matériaux isolants juste en dessous du toit. Avant la laine de roche ou une plaque destinée à garder la chaleur, il vaut mieux poser une membrane d’étanchéité. La pose d’écran pare-pluie en extérieur empêche aussi l’eau de s’infiltrer. Dans certains cas, les experts recommandent une meilleure répartition des charges de la toiture. En ce qui concerne l’isolant lui-même, des panneaux en sandwichs peuvent aller. Autrement, pensez au sarking, un isolant fixé sur des planches de bois. La présence de fenêtre de toit ou d’autres ouvertures rend les travaux plus complexes.

Quelques mots sur le coût des travaux

Le coût des travaux d’aménagement des combles change selon différents paramètres. Il faut notamment considérer le type de charpente. Pour rendre le grenier accueillant, il faut ajouter des ouvertures. Ces points de lumière sont assez coûteux s’il faut encore les créer. Les fermettes modernes sont plus abordables. Mais, l’isolation tient le plus grand poste de dépenses. Si les combles manquent de hauteur, certains experts recommandent d’isoler le toit par l’extérieur. Cela entraîne aussi un surcoût. Enfin, toucher à la charpente du toit revient encore plus cher.
Afin de trouver un financement pour votre projet d’aménagement de combles, vous pouvez demander conseil à votre banquier. Ce dernier peut vous orienter vers un prêt travaux ou une autre offre. Si vous avez déjà un budget pour les travaux, mais pas assez pour gérer les imprévus au cours des travaux, vous pouvez opter pour un prêt rapide en ligne. Il est par exemple possible de faire sa demande de prêt instant sur argentdirect.com. En moins de 24h, l’argent est viré sur votre compte bancaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.